Une classe de 11ème expose au Jardins des Disparus

Dans le cadre des 20 ans de l'association

Des élèves du Cycle de la Golette investissent le Jardin des Disparus à l’occasion des 20 ans de l’association du même nom avec une œuvre artistique et collective en hommage aux victimes de la disparition forcée.

La proposition artistique est l’aboutissement d’une démarche de médiation culturelle initiée par le Fonds d’art contemporain de Meyrin (FACM) qui vise à sensibiliser les élèves au contexte très particulier du «Jardin des disparus» et de l’œuvre artistique qui s’y trouve, le Point d’interrogation d’Anne Blanchet. Les ateliers avec les élèves leur ont permis de découvrir et de s’approprier le jardin, situé à côté de leur cycle d’orientation, qu’ils côtoient au quotidien. Ils ont ainsi pu prendre conscience de la portée de ce lieu d’art et de mémoire, où se marque une forte dimension politique et citoyenne.

A l’initiative de l’association du Jardin des disparus, le jardin a été inauguré en 2000 en l’honneur des victimes de la disparition dans le monde et leur offre la possibilité de s’y retrouver et de partager leur combat, douleurs et espoirs. La disparition provoque d’innombrables interrogations : sur la vie, la mort, la justice, sur les possibilités et les moyens d’action. C’est cette absence de réponse, l’incertitude et le doute qui ont amenée l’artiste Anne Blanchet à marquer dans la terre ces questionnements, avec une œuvre commanditée en 2010 par le FACM à l’occasion des dix ans de l’association. Le Point d’interrogation est un muret en béton qui s’inscrit dans la pente du jardin et marque un point d’interrogation au sol.

Pour fêter les vingt ans du lieu, le FACM et l’association du Jardin des disparus ont collaboré avec leur voisin, le CO de la Golette.
Le résultat de l’action de médiation avec la classe 1124 sera présenté au public lors d’un vernissage le jeudi 8 octobre à 17h30. Les élèves ont été initiés à l’exercice difficile de création dans l’espace public avec tous les paramètres que cela implique, pour proposer une œuvre artistique et collective qui pose à son tour le regard des adolescents sur cette thématique sensible et poignante.

Informations pratiques

Point d'Interrogation
Parc de la Ferme de la Golette
Angle rue de la Golette, Prom. du Bois-Clair en face du CO Golette

Du samedi 3 au dimanche 11 octobre
Vernissage: Jeudi 8 octobre à 17h30

Chargée de projet
Rachel Maisonneuve
Médiatrice culturelle

meyrinculture.ch